07/07/2006

Perles de la police

  • Ses explications étaient si embrouillées que nous avons dû le relâcher
  • L'homme a menacé l'adjudant que si on le prenait sur ce ton, lui aussi le prendrait sur ce ton.
  • C'est la pluie qui empêcha le brigadier de s'apercevoir qu'il s'était mis à neiger.
  • L'homme niant toute culpabilité, nous l'avons arrête. Le suspect s'est alors décidé à passer des aveux complets pour nous prouver qu'il n'était pour rien dans cette affaire.
  • L'homme nous déclara qu'il avait effectivement frappé son adversaire avec la manivelle mais en faisant bien attention à ne pas lui faire mal.
  • L'homme avait essayé de cacher l'arme dans ses bottes, malheureusement pour lui, il s'agissait d'un fusil dont la longueur dépassait.
  • Le trou de balle était si gros que nous avons pu y mettre deux doigts.
  • L'animal n'a fait qu'une bouchée de la carrosserie du véhicule.

21:25 Écrit par Christine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, perles police |  Facebook |