01/10/2006

Les obsèques

Ça se passe au cimetière, au moment de l'inhumation d'un célèbre cardiologue. De nombreux confrères sont présents.

Pour la circonstance, l'entrée du caveau a été ornée d'un énorme cœur de deux mètres de haut fait avec des fleurs, et le cercueil est placé devant.

Après le sermon et les adieux, le gigantesque cœur s'entrouvre, le cercueil est roulé à l'intérieur et le cœur se referme.

Tout le monde est silencieux et très ému. Soudain, l'une des personnes présentes se met à éclater de rire.

Son voisin le réprimande d'un air sévère :
- Chuut !... Mais qu'est-ce qui vous prend de rire comme ça ?
- J'imagine mes propres obsèques, répond le rieur.
- Et alors ?... Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle !
- Si ! Je suis gynécologue !

18:32 Écrit par Christine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.