18/07/2006

La pensée de Jean-Claude.

"Un homme ou une femme ne frapperont pas quelqu’un sans raison. Il faut qu’ils soient poussés à une limite pour qu’ils deviennent primitifs et physiques. Au début, il va essayer de sauver son cul avec son esprit, avec son avocat ou autre chose. Et après, quand tu pousses les limites, tu deviens primitif, tu vois, comme dans les premiers âges. Ca devient presque comme un acte sexuel. Tu regardes ta femme, tu regardes dans ses yeux et c’est son âme, c’est une relation."

JC Vandamme

21:05 Écrit par Christine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, vandamme |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.