29/06/2006

Perles des assurances.

Ø      Je conduisais ma voiture depuis quarante ans lorsque je me suis endormi au volant et que j'ai eu cet accident! Une voiture invisible est arrivé de nulle part, a frappé mon véhicule et est disparue.

Ø      Le poteau de téléphone s'approchait rapidement, j'ai essayé de l'éviter mais il a frappé l'avant de ma voiture.

Ø      J'étais certain que le vieil homme ne se rendrait jamais de l'autre côté de la route, alors je l'ai frappé.

Ø      L'automobile a freiné devant moi. J'ai ralenti. Il a stoppé. J'ai freiné. Il est reparti. J'ai redémarré. Il a freiné de nouveau. J'ai levé le pied aussitôt. Il regardait à droite. Je regardais devant moi. Tout ça pour vous dire que j'ai fini par le heurter à l'arrière.

Ø      Je vous adresse sous pli la facture que vous m'avez réclamée. Si vous ne la recevez pas, vous voudrez bien me le faire savoir.

15:10 Écrit par Christine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Une petite pièce de 20 centimes

Une petite pièce de 20 centimes vient de mourir. Après une vie exemplaire,  elle monte au paradis, un peu inquiète du sort que lui réserve Saint Pierre. En arrivant, elle est accueillie chaleureusement par tous les anges et Saint Pierre en personne l'embrasse et l'installe sur le plus beau nuage du Paradis. On la traite comme une reine, elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive.
Peu de temps après, c'est un billet de 500 qui passe l'arme à gauche.
Le voilà aussi au paradis. Mais l'accueil est nettement plus froid et Saint Pierre lui montre un discret petit nuage en lui disant que sa place est là. Lui le billet de 500 est laissé de côté et personne ne s'occupe de lui, alors que pour la pièce de 20 cents est dorlotée par tout le monde.
Quelques temps plus tard, le billet de 500 n'y tenant plus, demande à parler à Saint Pierre :
« Saint Pierre, comment se fait-il que la pièce de 20 centimes soit traitée comme une reine et que moi, le billet de 500, je sois mis de côté ? »
Et Saint Pierre lui répond :
«On ne t'a pas vu souvent à la messe, toi ! »

15:08 Écrit par Christine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Nouveau proverbe marseillais.

Mieux vaut avoir la maladie de Parkinson que celle d'Alzheimer,
car il est préférable de renverser un peu son pastis que d'oublier de le boire .

15:03 Écrit par Christine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'eau du bain.

15:00 Écrit par Christine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

La pensée de Jean-Claude.

" Un replicant quand il naît, il est physically formé comme un gars de 40 ans, mais son brain... comment on dit ? son computer brain ? son cerveau, il faut qu'il absorbe tout ce qu'il y a autour, qu'il voie les couleurs, qu'il touche comment sont les choses, il est aware... "

J.C. VanDamme

14:55 Écrit par Christine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

4.000!

Vous avez été 4.000 a venir me rendre visite depuis l'ouverture de ce blog, je vous remercie donc 4.000 fois pour vos passages et vos commentaires.
J'aurais voulu vous faire un petit montage spécial, mais je ne suis pas très douée pour la chose.

4.000 merci !

 

08:57 Écrit par Christine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/06/2006

Perles des compagnies aérienne.

Quelques véritables réclamations au service d'entretien émises par des pilotes de compagnies aériennes, et les réponses de l'équipe d'entretien.

 

Problème : "Le pneu principal intérieur gauche a quasiment besoin d'être changé."
Solution : "Pneu principal intérieur gauche quasiment changé."

Problème : "Test en vol OK, sauf l'atterrissage automatique très brutal."
Solution : "Pas de système d'atterrissage sur cet avion."

Problème : "Le pilote automatique ne marche pas."
Solution : "Maintenant, il marche."

Problème : "Y'a quelque chose de désserré dans le cockpit."
Solution : "Y'a quelque chose de resserré dans le cockpit."

Problème : "IFF inopérant."
Solution : "IFF toujours inopérant quand il est éteint."

18:17 Écrit par Christine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |